ivsopar.obspm.fr

Déplacements post-sismiques des sites VLBI

 

Cette page montre les déplacements de certains sites VLBI consécutifs à de forts séismes. Les plaques continentales avancent normalement à vitesse constante, de quelques millimètres par an : c'est la dérive des continents. Au moment d'un séisme, la plaque continentale se déplace brusquement, parfois de plusieurs mètres : c'est le saut que l'on observe dans chacune des courbes ci-dessous. Ensuite, pendant plusieurs mois, voire années, la plaque peine à retrouver une forme et un mouvement stables car les matériaux formant le manteau et l'écorce terrestres sont élastiques. C'est ce qu'on appelle la relaxation post-sismique. Ici, on peut mesurer les déplacements de sites consécutifs aux séismes de :

Les graphiques interactifs sont réalisés avec la bibliothèque JavaScript dygraphs. Placer la souris sur un point pour afficher les valeurs. Cliquer et déplacer pour agrandir une zone. Cliquer deux fois pour revenir à la vue initiale.

 

VERAMZSW

TSUKUB32

TIGOCONC

GILCREEK